AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 
Partagez | .
 

 Flare, La voix d'une flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flare
Jeune Vermicelle
avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 29/01/2014
Localisation : Magnolia

MessageSujet: Flare, La voix d'une flamme   Jeu 30 Jan - 17:24

~Une Flamme sur le point de s'éteindre~

     Petite femme à la chevelure écarlate flamboyante. C'est la première chose que l'on voyait au bord de cette plage....Cependant elle était inerte.
Un visage couvert de sang, des vêtements sales et déchirés,  des chaînes cassées à ses poignées et des pieds sales et blessés.
Cette petite inconnue s'est échappée in extremis de la Vallée sans Retour après une traque de plusieurs jours. Échappant de peu à la noyade, elle s'accrocha à un bout de bois flottant qui l’échouèrent sur cette plage.

     Elle a été secourue et emmenée au Pavillon Yanyu par un vieil homme, qui se révéla être le célèbre Wulin, le Doyen des Neuf Palais.
Bien qu'elle ait commencé à se remettre après son réveil, ne subsistait dans sa mémoire aucune trace de ses connaissances en art martiaux et de sa vie passée.
Qui était elle ? Que lui était-il arrivée ? Autant de questions mais aucune réponses....

     Le vieil homme comprenant parfaitement le malaise de la jeune enfant,  décida de l'aider à retrouver ses souvenirs perdus.
Il lui offrit une nouvelle identité afin qu'elle puisse entamer un nouveau périple dans le Jianghu.

Ainsi, elle s’appellera Flare Corona.

~Furea Korona~

     Flare Corona serait une transcription de Furea Korona signifiant Auréole Flamboyante. Une douce référence à sa longue chevelure si particulière.
Le Doyen ayant beaucoup voyagé et entendu beaucoup d'histoires sur des Royaumes lointains, lui compta l'une d'elle.

« Au Royaume du Yamato, se trouve une Flamme Éternelle. Elle protégerait ses habitants des envahisseurs. Pour cela, des prêtresses vouaient des cultes réguliers à cette Flamme Éternelle.
Elles avaient toutes une particularité : Une chevelure rouge flamboyante.
Cette chevelure viendrait de la bénédiction de la Flamme Sacrée. »


    D'après le vieil homme, Flare pourrait être originaire de ce Royaume, et sûrement être l'une de ces prêtresses. Sa chevelure et son léger accent pourraient être un indice.
Cependant, le Jianghu est dangereux, et pour se fondre parmi la population, il recommanda vivement à la jeune femme de cacher sa chevelure rouge par une couleur d'un noir de jais.


~Le Jianghu, un Monde Impitoyable~

Flare comprendra bien vite que le Jianghu fonctionne selon un loi ancienne et quelque peu primitive...La loi du plus fort.
Mais avant de la lâcher dans le Jianghu, le Doyen des Neuf Palais préféra lui indiquer d'abord un Maître d'Art Martiaux afin de lui enseigner les bases du Kung Fu.
       C'est ainsi qu'elle redécouvrit les Art Martiaux auprès de Shifu Miao Ying, qui lui enseigna en plus des bases, des techniques à l'épée exclusives : L'épée Brise Rafale et l’Épée Vengeresse.
       Durant son entraînement, Flare découvrira que malgré son petit gabarit, elle possède une force physique très développée, une incroyable souplesse ainsi qu'une agilité déconcertante.
Cependant, elle peinera a apprendre les techniques à l'épée malgré les efforts fournis.
Mais elle finira par y arriver.

      Malheureusement, cet entraînement laborieux lui révéla qu'elle était une personne très faible psychologiquement. En effet, Flare à tendance à se laisser abattre rapidement et souffre d'un très grand manque de confiance en elle.
Elle montrera une nature extrêmement timide et douce mais Shifu Miao Ying lui fera comprendre qu'elle ne doit pas agir ainsi.
« Dans le Jianghu, il n'y a pas de place pour les personnes tel que toi, tâche de te durcir un peu »

~Les Premiers Pas~

        Après cet entraînement, Flare retourna près du Vieux Sage.
Éternellement reconnaissante pour lui avoir sauvé la vie, Flare le considère comme une figure paternelle et un mentor exceptionnel.
Elle le remercia longuement avant de prendre la route...définitivement.

Ses premiers rapports avec les humains lui firent très peur, dès  lors elle adopta un comportement totalement désintéressée et froid.
Malheureusement, ne comprenant pas encore la culture du Jianghu, elle se laissera embarquer dans des histoires qui auraient pu lui coûter la vie, une fois de plus...

~Une Montagne et des Fleurs de Cerisiers~

Malgré toute ses mésaventures, ses pas la porteront au Mont Emei, un lieu fabuleux et empreint de spiritualité. Un endroit qui semble enfin vouloir d'elle.
Elle y restera un très long moment à méditer et à calmer son esprit. Une chose qui la surprenait tant. Descendait elle réellement des prêtresses du Yamato ?

        Elle rencontrera d'ailleurs une belle jeune femme habillée d'un kimono rose marqué par des motifs de fleur de cerisiers.  Cette jeune femme se révélera être une disciple de l'école Emei.
Elle lui apprendra qu'elle est ici au Mont Emei, l'un des 4 Grands Monts Bouddhiste. Et lui expliquera les fondements de l'école Emei : Une école qui ne compte que des femmes en son sein. Des femmes charitables, courageuses et justes.
C'est également une école reconnue pour ses arts martiaux et fait partie des plus grandes écoles du Jianghu.

C'est ainsi, que son désire de s'affirmer, de devenir plus courage et plus forte, la mènera devant la Soeur Juechen : Maîtresse de toute les Emei.
Dès lors Flare portera les Couleurs de l'école d'Emei avec fierté et s’attellera a devenir une personne juste et faisant preuve de chevalerie.

       Mais encore une fois,  elle se révèle très peu douée quand à l’assimilation des art martiaux particuliers de cette école.
Cependant elle montrera de grandes capacités quant à composer des poisons. C'est donc dans cette voie la que la jeune Emei s'engagera à défaut de pouvoir se battre.

~Fleurs Composées~



       Flare se fera beaucoup de compagnes d'armes, et l'une d'elle l'invitera à rejoindre son groupe composé d'autre guerriers appartenant à d'autre école.
Une occasion pour la jeune femme, d'étendre ses connaissances sur le Jianghu et de continuer ses recherches sur ses origines.
Elle se joindra ainsi à plusieurs groupes et se formant des amis partout dans le Jianghu.
       Elle découvrira avec eux la dure réalité du Jianghu, la misère, la cruauté et la lâcheté dont peuvent faire preuve certains humains.
Elle apprendra également que certaines écoles n’œuvrent pas pour la justice. Et c'est dans ce sens que Flare décidera d'orienter ses recherches, les écoles du mal savent surement quelque chose à sont propos.

Mais la encore, Flare connaîtra l'échec....
Durant un espionnage dans l'une des école du mal, elle tombera, pour son plus grand malheur, face à l'un des plus grands démons du Jianghu.
La laissant aux portes de la mort, la jeune Emei réussira tout de même à retourner à Emei.
      Cependant cet échec cuisant, lui fera comprendre que les écoles du mal sont extrêmement puissantes, et qu'elle n'est clairement pas de taille face à eux.
Elle tombera dans une profonde dépression, malheureuse quant à sa propre impuissante et son incapacité à assimiler des techniques qui sont pourtant à la portée de toute les Emei.
      Elle décida donc de prendre le taureau par le cornes et demander de l'aide.
La Flamme Éternelle l'ayant sûrement entendue, c'est une des plus grandes dames de l'école Emei qui répondra à son appel.
Tout comme pour le Doyen, Flare lui est éternellement reconnaissante et a dès lors choisis de marcher sur ses traces et de rejoindre son groupe sentant une aura chaleureuse émanant d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Flare, La voix d'une flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Oh... la jolie flamme!
» Retour de flamme
» Musiques avec voix
» inter inox sans pare flamme
» Radar feu rouge : Logo OK mais voix Non OK
Panneau de contrôle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ōkami :: Les terres de Jianghu (Forum RP) :: Le panthéon des Héros-