AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 
Partagez | .
 

 [BG] Enky & Enkyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enkyne
Jeune Vermicelle
avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 23/02/2014

Profil AoW
Ecole:
Talent:
Métier:

MessageSujet: [BG] Enky & Enkyne   Dim 23 Fév - 18:45

L'enfance n'est jamais une chose facile. Celle d'Enky, pourtant, avait été des plus dorée. Enky était le fruit du mariage financièrement heureux ente une dame de bonne famille et un époux aussi riche que vaniteux. Après sa naissance, la mère d'Enky fut incapable d'avoir d'autres enfants. Son père voyait alors dans Enky la seul enfant que les ancêtres ne lui donneraient jamais et il l'éleva en princesse.

Elle ne manqua de rien, profitant du luxe et de la sécurité de la résidence familiale. L'enfant hérita de la générosité de sa mère et de la vanité de son père. Elle avait alors tout pour se sentir supérieure, savourant les arts du beau et l'art du Kung Fu avec précocité et précipitation.

Ce fut à l'âge de 5 ans qu'Enky fut présentée à Enkyne, alors sa cadette de 3 ans. La ressemblance de leur nom n'avait rien d'étonnant, car c'était sa demi-sœur. Fille de son père et d'une servante de la maison. La servante fut chassée mais le père n'osa se séparer de cette enfant qui était sienne. Il ne pouvait lui offrir un statut digne, elle rejoint alors le rang des serviteurs à la botte de sa fille chérie. Dès lors, Enkyne consacra son enfance à la satisfaction des désirs les plus fous de sa demi-sœur et maîtresse.

Les années passèrent et la mère d'Enky fut emportée par une triste maladie. Face à la nouvelle, son père ne tarda pas à se remarier avec une dame qu'Enky détestait d'avoir remplacé sa mère chérie. Promise aux grandes écoles de l'empereur, elle décida de rejoindre l'école de la cours des arts. Elle ne garda plus contact avec son père, convaincue alors qu'elle offrait ainsi la punition la plus suprême. Elle envoya sans tarder Enkyne chez les nomades, soucieuse de faire d'elle une alliée aussi soumise que talentueuse.

Depuis Enkyne ne revoit Enky qu'à sa résidence, quelques fois par semaine pour faire le linge, la toilette et le ménage de sa sœur-maîtresse. Si Enky est vaniteuse, Enkyne est modeste. Elles n'ont en commun qu'un certain fond plutôt bon et un certain amour pour l'art. Enky aime la beauté des pierres sur le goban, Enkyne prend plaisir à faire naître de belles lettres sur le papier. Si Enky voit dans la très jeune nomade, sa seule famille, elle se garde bien de l'afficher n'ayant qu'une tendresse approximative pour la bâtarde de son père.

Enkyne continua son ascension, maîtrisant les arts de l'école nomade avec patience et sagesse. Elle parle peu et ses mots sont toujours prudents et soignés à la manière des excellents domestiques. Elle embrassa l'artisanat des bijoux, vieille pratique qu'elle avait enfant, à force de bricoler des cadeaux pour sa demi-sœur avide de la chose. Quant à Enky, elle s'adonna à l'art de la médecine, persuadée que le monde manquait de bons médecins et voyant dans la maladie, une ennemie à abattre.

Ce ne fut que bien plus tard, que les deux sœurs apprirent qu'une autre demi-sœur avait été le fruit de leur père. Mais c'est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[BG] Enky & Enkyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Evolution Enky
Panneau de contrôle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ōkami :: Les terres de Jianghu (Forum RP) :: Le panthéon des Héros-